Séance d’engagement de Deborah et Simon

Après les 4L retapées et les acrobaties à moto, place désormais au mariage le plus geek de cette année 2017 pour Histoires de “Oui”. Si les festivités n’auront que lieu le 1er juillet prochain, j’ai déjà pu avoir un petit aperçu de ce qui m’attendait lors de la séance d’engagement de Déborah et Simon. Entre deux parties de World of Warcraft et Zelda Breath of the Wild, les deux amoureux m’ont accordé quelques heures pour une petite balade photographique dans les allées du Digital Game Manga Show de Strasbourg.

Au début, ils pensaient faire ça dans un parc parmi tant d’autres, à la classique. Mais eux, leur truc, est bien plus empreint d’imaginaire et de virtuel, à grands coups d’Epée de Légende ou de soins magiques. Du coup, je leur ai suggéré de réorienter leur choix vers le premier évènement geek et manga de la capitale alsacienne. Un cadre qui fait bien plus écho à qui ils sont vraiment. C’est ce qui m’intéresse avant tout : capturer l’essence des gens, sans artifices ou sourires forcés. Pour cela, il faut être à l’aise.

Et puis, si on avait été dans un parc, je n’aurais pas eu un baiser fougueux entre Mario et Luigi ! Une situation un peu étrange quand même : deux frères plombiers qui se roulent une galoche, ça fait pas très Nintendo style. Bon, en l’occurence, seules les casquettes rappelaient les deux frangins les plus célèbres du jeu vidéo. Déborah et Simon ne sont ni Italiens, ni moustachus, ni plombiers et encore moins frère et soeur. Juste une princesse qui a trouvé son chevalier, prêts à explorer ensemble (ou chacun sur sa Switch, c’est encore mieux !) chaque recoin d’Hyrule pour défier les Lynels légendaires et débusquer les Korogu facétieux. Deux héros qui s’apprêtent à rassembler leurs fragments de Triforce. L’avenir de leur Royaume en dépend.

TYPE & HIT ENTER
Call Now Button