Séance d’engagement de Diane et Nicolas

Avant de se lancer dans le grand bain, mieux vaut prendre la température en toute décontraction. C’est un peu comme cela que je résumerais les séances d’engagement que je propose à tous mes clients avant le jour J. L’idée est simple : pour eux, s’habituer à la présence du photographe qui immortalisera leur union ; pour moi, c’est déceler avant l’heure l’énergie, l’intimité, la complicité que partagent les deux amoureux. Un seul impératif : apprendre à rester détendu et naturel pour que le « vrai » ressorte de chacun d’entre eux.

C’est ce que m’ont offert Diane et Nicolas, lundi 29 mai, au cours de la séance photo qu’ils ont souhaité faire sur l’ancienne piste d’aviation militaire de Munchhouse. Un lieu que je ne connaissais pas, en théorie interdit à la circulation et pourtant très fréquenté au vu des nombreuses allers et venues que j’ai pu observées. Pour deux amoureux de la moto comme eux, il est vrai que le cadre était juste parfait : une longue ligne droite bitumeuse qui s’étend sur plus d’un kilomètre, quelques traces de pneus au sol, témoins de probables burns bien sentis, un paysage verdoyant, et une lumière de fin de journée juste idéale (même si les nuages ont un peu joué les prolongations).

Mais surtout, la bonne humeur des deux futurs époux a été omniprésente. Le stress de Diane ? Très vite envolé au bout de quelques clichés. « Je n’aime pas être prise en photo », m’a-t-elle répété avant de démarrer. Ils me disent tous cela. Il suffit d’une bonne dose d’humour et d’empathie pour faire tomber la rigidité apparente et laisser la place à la légèreté. Diane n’y a pas dérogé. Nicolas a savouré. Les amoureux motards ont été parfaits pour cette avant-première. Rendez-vous samedi 3 juin pour la grande représentation.

TYPE & HIT ENTER
Call Now Button